Une histoire de compétence

Micro Tôlerie Dallard, l’histoire d’une famille

L’histoire de l’entreprise Dallard a commencé il y a cinquante-quatre ans, en 1963, par la volonté d’un homme, Marcel Dallard, de sa femme Fernande et de leur fils   Jacques,   alors   apprenti   serrurier   âgé   de   quatorze   ans.   C’est   l’histoire   d’une famille qui s’est lancée dans la réalisation de fers forgés et dans les réparations ferronnières   spécialisées.   Très   vite,   l’ingéniosité,   le   sérieux   et   l’esprit   de   famille engagée dans l’aventure, vont concourir à la création d’une entreprise en 1966 – « Serrurrerie réparation de machine agricole Dallard » – appelée à se développer, créatrice d’emplois et capable de s’adapter à l’évolution du marché.

En 1971, Jacques, à vingt-deux ans, reprend l’entreprise de son père, puis est rejoint en 1973 par sa femme Rosita qui, apportant un soutien important à Jacques, jouera un rôle essentiel dans la dynamique de l’entreprise.

En 1980, la serrurerie devient « Tôlerie Dallard ». Alors qu’elle se développe dans la tôlerie industrielle, passant de cinq salariés dans les années 80 à quarante dans   les   années   2000,   qu’elle   crée   des   produits   propres   comme   le   MIIM   et   le Fracéria, et qu’elle fait construire des nouveaux bâtiments de 3000 m², Jacques et sa femme   créent   également   une   branche   spécialisée   dans   la   micro   tôlerie   pour répondre aux demandes croissantes de l’industrie de pointe, comme l’aéronautique, en petites pièces de tôlerie difficiles à trouver sur le marché. Ainsi naît MTD (Micro Tôlerie   Dallard)   en   1990   pour   laquelle   Gérard   Muller   deviendra   responsable   de production. MTD se développe, et compte une équipe de six personnes en 2000.

Aujourd’hui, après avoir vendu Tôlerie Dallard en 2011, et forte de son savoir- faire en micro tôlerie, la famille se consacre au développement de MTD. En 2014, elle fait construire un nouveau bâtiment circulaire de 1200 m², étudié pour optimiser l’organisation du travail de précision de l’équipe comptant dorénavant dix salariés. Dans le même temps, la fille de Jacques et Rosita, Angélique, ainsi que son mari Maxime,   s’impliquent   dans   l’entreprise   et   intègrent   l’équipe   comme   compagnons. Enfin,   en   janvier   2017,   Maxime   et   Angélique   Demonmerot,   héritiers   de   l’esprit d’entreprise familiale, reprennent officiellement la direction de Micro Tôlerie Dallard, permettant ainsi à Jacques, âgé de soixante-huit ans, de partir à la retraite.